Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eric AXEL - KARNAG PUCES

Eric AXEL - KARNAG PUCES

La vie à Carnac, mais aussi le Cinéma, l'humour, la cuisine et plein d'autres choses - Pour nous joindre : ericaxel@jslm.net

Articles avec #karnagpuces catégorie

Publié le par ericaxel
Publié dans : #karnagpuces

A l'approche de la rentrée nous avons rencontré notre maire pour échanger sur ce qui se passe dans notre commune.

Globalement, en ce qui nous concerne, les remontées sont plutôt positives… qu'elles proviennent des Carnacois, des résidents secondaires, ou des vacanciers récidivistes… même si tout n'est pas apprécié ou compris.

Dans une démarche informative Il nous a paru utile de revenir sur quelques aspects des récentes ou prochaines évolutions.

Merci à Olivier Lepick.

 

Karnag Puces

 

Je n’ai qu’une seule boussole, les engagements pris et le programme déterminé lors de la campagne des municipales.
        

                    Olivier Lepick

STATIONNEMENT

82% des places de stationnement sont gratuites toute l’année.

Si en saison, des places sont payantes dans les zones commerciales, c’est pour éviter en partie les voitures ventouses et faciliter ainsi les rotations.

LA PREMIÈRE DEMI-HEURE EST GRATUITE !

 

Les résidents situés dans une zone de stationnement payant peuvent bénéficier d'un tarif préférentiel en se procurant une carte au poste de la police municipale.

 

AMÉNAGEMENT

RUE ST CORNELY & SECTEUR OUEST

 

A la suite des travaux et après le temps de la réflexion et des débats, c’est à l’automne 2017 que seront installés les aménagements prévus : mobilier urbain, pose de nouvelles poubelles et appropriation de l’espace.

AIRE RÉSERVÉE AUX CAMPINGS CARS

Une aire, autre que le parking Illertissen, réservée aux campings cars est en cours de conception ; elle sera complètement équipée : eau, vidange des eaux usées, poubelles et Wifi.

PHASE DES GROS PROJETS

Elle est en préparation dans la logique des engagements pris.

- Rénovation de la Grande Plage

- Suite de l’aménagement de l’avenue Miln

- Aménagement de l’avenue de la poste : bitumage et piste cyclable permettant l’accès du bourg à la plage

- Aménagement du bourg Nord

- En Décembre, début des travaux de la cantine scolaire

LA FIBRE OPTIQUE

Le maire n’a aucun pouvoir direct sur les opérateurs de téléphonie, qui en la matière sont les seuls décideurs.

Leurs choix sont avant tout économiques. Il y a bien un projet d’installation de fibre optique dans le bourg de Carnac faisant suite à l’équipement progressif dans les grandes villes de notre pays, mais chez nous comme ailleurs la priorité sera donnée aux zones les plus denses, donc les plus rentables…

Voir les commentaires

Publié le par ericaxel
Publié dans : #karnagpuces
MOI, J'AI DIT BIZARRE,  COMME C'EST BIZARRE !

- Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?

- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.

- Moi, j'ai dit bizarre,  comme c'est bizarre

Échange de répliques entre Louis Jouvet et Michel Simon dans le film " Drôle de drame " dialogué  par Jacques Prévert

 

Motif de cet étonnement ? la lecture de l'article " Ensemble pour l'avenir de Carnac " qui à l'exception d'une faute de frappe et d'un mot mis en majuscule est rigoureusement identique à celui de " Carnac, pour un souffle nouveau ".

Nous avons successivement

  • cru à une erreur de l'imprimeur… renseignements pris ce n'était pas le cas.
  • consulté le calendrier… le 1 avril était déjà loin.
  • Pensé à une forme particulière d'humour… mais peu probant !!!

 

En fin de compte qu'y a t il à comprendre ?

Doit on considérer qu'il y a aujourd'hui une opposition " Carnac Avenir " continuant à s'exprimer sous les appellations " Carnac un souffle nouveau "  et " Ensemble pour l’avenir de Carnac " ?

 

Quelle crédibilité accorder à cette opposition qui déplore ne pouvoir :

  • s'exprimer totalement tellement les sujets à traiter sont nombreux.
  • développer d'une manière suffisante ses positions sur les affaires municipales
  • commenter ses désaccords avec la majorité.

et qui dans le même temps gaspille le peu de place (qu'elle estime ) lui être allouée.

 

                              Peut être le saurons nous plus tard…

 

 

Voir les commentaires

Publié le par ericaxel
Publié dans : #karnagpuces
INTERVIEW – OLIVIER LEPICK MAIRE DE CARNAC

.

La rencontre en période estivale avec Olivier Lepick maire de Carnac est quasi devenue pour Karnag puce une habitude.

 

Karnag puce - Il y a peu vous êtes revenu (Ouest France – Edition du 8 août 2016) sur ce qui a été effectué à Carnac depuis les municipales (soit les deux tiers de vos engagements de campagne réalisés ou en cours de réalisation) puis sur ce qui restait à accomplir… en y rajoutant le musée ainsi que le Yacht-club…

Nous aimerions évoquer avec vous 3 dossiers en particulier:

  • Le stationnement payant
  • Le Super U
  • La cantine scolaire

 

LE STATIONNEMENT

K P - Pourquoi avoir augmenté les zones et les tarifs de stationnement ?

Olivier Lepick - pour

  • Assurer une meilleure rotation pour favoriser le commerce,
  • faire la chasse aux voitures ventouses,
  • mieux répartir le stationnement concentré sur la 1ère partie de la grande plage (alors que vers la pointe Churchill, des places de stationnement restent libres) et compenser ainsi le déséquilibre.

Sur le Boulevard de la plage, 275 mètres linéaires sont devenus payants, mais avec gratuité la première ½ heure et un tarif faible ensuite.

Hors saison la totalité du stationnement à Carnac est gratuite. Durant la période estivale 88 % de places le restent…

Ajoutons pour être complet que les riverains qui en font la demande en mairie peuvent bénéficier d'un tarif préférentiel.

 

LE SUPER U

K P - Le déménagement du Super U dans la zone de Montauban semble compromis. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?

O L - Le projet prévoit une surface de 7 500 m², alors que le schéma de cohérence territoriale (Scot) n'en autorise que 4 000 dans la zone de Montauban. Dans ces conditions, ce projet ne peut aboutir. Je précise que c’est sous la mandature précédente que le Scot a été approuvé et que le permis de construire déposé par Super U a été refusé.

 

LA CANTINE

 

K P- Le restaurant scolaire devrait faire peau neuve. Pouvez-vous nous préciser sous quelle forme ?

O L - Les établissements scolaires publics et privés ont pris le temps de la réflexion et ont trouvé eux- mêmes une solution satisfaisante pour chacun :

  • L’école des Korrigans aura sa cantine dans sa propre enceinte, financée par la mairie,
  • L’école et le collège Saint Michel assureront leur cantine dans leurs propres locaux, en accord avec leurs OGEC (organismes de gestion de l'enseignement catholique.

Cette solution, adoptée dans la concertation, permet aux élèves de disposer d’un service de restauration à proximité immédiate de leurs établissements scolaires.

 

K P - Merci monsieur le maire d'avoir accepté de nous rencontrer et d'avoir répondu à nos questions malgré votre emploi du temps très chargé.

 

INTERVIEW – OLIVIER LEPICK MAIRE DE CARNAC

Au cours de l'entretien nous avons demandé à monsieur le maire pour quelle raison il ne faisait jamais de démenti ou n'exerçait pas son droit de réponse face aux critiques des membres de l’opposition municipale…

" Je ne réponds jamais à ce genre de propos…

... j ai autre chose à faire que d'entretenir des polémiques "

Cette réponse toute simple nous a donné envie, après la transcription de l'entretien et avant de le publier sur notre blog… d'aller faire un tour sur le net et dans nos archives de presse.

 

Nous proposons 3 documents pour compléter les informations de l'interview

 

LE PREMIER DOCUMENT (PDF) est une mise au point du maire pendant un conseil municipal par rapport à SUPER U (Ouest France Du 27 septembre 2014).

LE SECOND DOCUMENT (PDF) est la réfutation par les présidents des organismes de gestion de l'enseignement catholique du groupe scolaire Saint Michel des propos, tenus ci-dessous, la veille par Marc Le Rouzic au journal Ouest France. 7 avril)

« Il y avait des solutions pour mutualiser les cuisines. Ainsi, suivant mes informations, le collège Saint-Michel construirait son restaurant scolaire avec sa cuisine, le service de liaison chaude envisagé par la commune présentant des repas trop chers pour les collégiens, détaille Marc Le Rouzic. Nous allons nous retrouver avec une cuisine pour le foyer logement, une autre pour le collège Saint-Michel et une pour le restaurant scolaire. Ce n'est pas une bonne solution, d'autant que pour le moment, rien ne semble bouger. Pour preuve l'absence de réunion de la commission en charge de l'aménagement depuis le 31 mars 2015. »

(Ouest France du 7 avril 2016).

LE TROISIÈME DOCUMENT est consultable sur le nouveau site de l'opposition :

http://www.carnac-avenir.fr/le-restaurant-scolaire/

Ce document mis en ligne le 13 avril 2016 est assez surprenant

Marc Le Rouzic

  • Ignore la réfutation de ses propos par les présidents de l'OGEC
  • Oublie avoir participé à la prise de décision et voté à ce sujet

 

J'ai la mémoire qui flanche

J'me souviens plus très bien

 

Quel pouvait être son prénom,

Et quel était son nom?

Il s'appelait, je l'appelais

Comment l'appelait-on?

Pourtant c'est fou ce que j'aimais

L'appeler par son nom

Voir les commentaires

Publié le par ericaxel
Publié dans : #karnagpuces
OPPOSITION À GÉOMÉTRIE VARIABLE

.

FUSION - CONFUSION DE LISTES DANS L'OPPOSITION

Pour bien comprendre la situation actuelle il nous semble nécessaire de remonter très brièvement aux premiers jours d'octobre 2010. Michel Grall maire de Carnac venait de démissionner…

 

À la surprise générale, Marc Le Rouzic, qui a succédé à Olivier Lepick comme premier adjoint, fait alliance avec Jacques Bruneau, devenu le chef de l'opposition. Le pacte est destiné à évincer Olivier Lepick. Jacques Bruneau redevient maire. Marc Le Rouzic reste premier adjoint. Jeannine Le Golvan, qui était sur la liste de Jacques Bruneau en 2008, est nommée adjointe aux associations. Olivier Lepick prend la tête de l'opposition.

 

3 listes seront en lice avec à leur tête Marc Le Rouzic, Olivier Lepick et Jeannine Le Golvan.

 

Au soir du  23 mars 2014

 

PREMIER TOUR des municipales :

 

Voix

Suffrages

Olivier Lepick arrive en tête

2 036

44.44 %

Marc Le Rouzic en seconde position

841

30.24 %

Jeannine Le Golvan en dernière position

704

25.31 %

Triangulaire ou fusion de listes ?

 

Le 26 mars 2014

 

Le Choix de fusionner les listes Le Rouzic et Le Golvan est annoncé.

Étonnement c'est Jeannine Le Golvan arrivée en 3 ème position avec 25.81 % des voix qui prend la tête de cette liste.et Marc Le Rouzic arrivé en seconde position n'occupe que la 4 ème place.

 

Le 27 mars 2014

 

Premières défections

La presse annonce 2 démissions intervenues la veille chez les colistiers de Jeannine Le Golvan. )... " Ce que j'ai vécu en interne au sein de l'équipe n'a été que désordre, improvisation et amateurisme. Quelle triste image les deux personnes en tête de liste donnent-elles du monde politique ! " indique l'un des démissionnaires.

 

Réponse à ces défections ? Jeannine le Golvan déclare :

Je veux faire une politique participative. Nous avons des gens très compétents sur notre liste. On sera disponible et à l'écoute des Carnacois. On veut apporter une sérénité. Je ne veux pas que ça tourne en aigreur. Il faut arrêter avec ça à Carnac. Les gens en ont marre de ces problèmes d'egos et des querelles à répétition

(Ouest France – 27 mars 2014)

 

Au soir du 30 mars 2014

 

SECOND TOUR des municipales :

 

Voix

Suffrages

Olivier Lepick arrive en tête

1 597

55.83 %

Jeannine Le Golvan en seconde position

1 263

44.16 %

 

 

Titres de la presse :

 

Ouest France

" Olivier Lepick l'emporte largement "

Le Télégramme

" Olivier Lepick haut la main "

 

Réactions des candidats :

 

Jeannine Le Golvan

 « Ce soir, il devait y avoir un seul gagnant. Et ce n'est pas moi. Mais je ne cache pas que j'aurais aimé que ce soit moi »

« Nous nous sommes bien battus. Maintenant, je suis dans l'opposition. Je ferai en sorte d'être constructive. Carnac ne fait qu'un. Olivier Lepick est désormais à sa tête. Mais j'ai toujours considéré que l'on pouvait discuter avec tout le monde

« En m'accordant plus de 45 % de leurs voix, les Carnacoises et les Carnacois se préparent à avoir prochainement une femme maire... ».

(Le Télégramme - 31 mars 2014)

 

Olivier Lepick

« Le vote de ce soir est sans équivoque. Il nous offre une majorité confortable. C'est essentiel car nous avons besoin de sérénité. Je rappelle à tous que nous avons beaucoup de travail devant nous. Notre rôle sera de ne pas décevoir les Carnacois et les Carnacoises qui ont beaucoup souffert des dissensions, des déchirements, des combats qui ont marqué le passé. Ce ne sera pas facile. Nous avons six ans pour redonner son attractivité, son rayonnement à Carnac »

(Ouest France – 31 mars 2014)

 

Le 11 mai 2014

 

Confusion après la fusion :

 

41 jours plus tard !!! et après 3 réunions du conseil municipal

 

Marc Le Rouzic et Olivier Bonduelle se désolidarisent de la liste menée par Jeannine Le Golvan (dimanche Ouest-France d'hier) :

« Cette décision nous est dictée par une approche différente de notre action de conseillers de l'opposition. Ayant des difficultés pour y faire valoir nos idées, dans l'impossibilité de communiquer par voie de presse, notre groupe Ensemble pour l'avenir de Carnac souhaite reprendre sa liberté d'action et de parole... Cette autonomie ne peut être qu'un plus pour le bon fonctionnement de nos actions et la défense des intérêts de nos électeurs ».

 

Jeannine Le Golvan se dit :

« très surprise de cette décision, qui intervient après 3 réunions de conseil dont deux liées à l'installation de la municipalité. La fusion de nos deux listes a été effectuée à la demande insistante, et plusieurs fois renouvelée, de Marc qui m'a ensuite sollicitée pour que je prenne la tête de cette nouvelle liste, explique Jeannine Le Golvan. 

C'est grâce à cette fusion qu'ils siègent au conseil municipal. L'indignation fait place à la surprise car toutes les positions prises par notre groupe ont été débattues et chacun a pu s'exprimer sans contrainte ni exigence particulière. Par contre, une fois la position arrêtée, il est logique, dans un souci de cohérence que la communication soit assurée par le chef de file de l'opposition »

 

Elle déplore une attitude guidée plus par la volonté « de se mettre en avant et d'exister individuellement que par l'intérêt général des Carnacois »

(Ouest France – 12 mai 2014)

 

Le vendredi 20 août 2016

Embrassons-nous, Folleville !  ( 1 )

 

Un sympathisant de Karnag puces nous suggère de visiter le site,

www.carnac-avenir.fr

sur lequel nous trouvons l'information ci-dessous

Les listes fusionnées « Carnac un souffle nouveau » et « Ensemble pour l’avenir de Carnac » ont obtenu 1263 voix soient 44,16% des suffrages exprimés et 6 «élus au conseil municipal  ( 2 )

Le rôle de l’opposition est essentiel dans le processus démocratique et son action est légitimée par les électeurs qui lui ont accordé leurs voix.

Elle doit alerter obstinément sur les imperfections ou les erreurs de la politique menée par la majorité municipale.

Elle doit aussi être une alternative crédible et une force de propositions à travers ses interventions en Conseil Municipal et sa contribution aux différentes commissions.

 

( 1 )  Comédie-vaudeville d'Eugène Labiche et Auguste Lefranc créée en 1850.

« Embrassons-nous, Folleville ! » est devenu par extension une expression ironique désignant des démonstrations d'amitié ou de joie qui permettent d'oublier ou qui occultent les problèmes.

 

( 2 )  Il est exact que les deux listes fusionnées avaient obtenu 6 élus. Toutefois c'est oublier qu'en avril 2016 un membre du groupe de Jeannine Le Golvan quittait la coalition, tout en continuant à siéger au conseil municipal en déclarant :

« Je trouve que trop de divergences subsistent au sein du groupe que je quitte. Je n'arrive pas à m'identifier à certains points et je préfère que chacun puisse continuer à travailler sereinement au sein du conseil. D'ailleurs, nous avons eu l'occasion d'en parler avec les membres du groupe avant que je ne prenne ma décision » ..

…« C'est pour cette raison et dans cette optique que je continuerai à siéger au conseil. Je ne manquerai pas d'indiquer ce qui me semble ne pas correspondre, sans pour autant me figer dans une opposition systématique. Je tiens à rester dans un rôle d'opposition constructive », 

 

Pour conclure, puisque parait-il en France tout fini par des chansons… fredonnons ensemble l'inoubliable ritournelle (paroles de Cyrus Bassiak sur la musique de Georges Delerue).

 

On s'est connus, on s'est reconnus,

On s'est perdus de vue, on s'est r'perdus d'vue

On s'est retrouvés, on s'est réchauffés,

Puis on s'est séparés

Chacun pour soi est reparti.

Dans l'tourbillon de la vie

Voir les commentaires

Publié le par ericaxel
Publié dans : #karnagpuces

 

Les Carnacois, depuis l'élection de notre nouveau maire, Olivier Lepick, le 30 mars et les bonnes dispositions manifestées par l'opposition de participer de façon constructive à la vie communale, s'imaginaient qu'enfin la page des bisbilles de tous ordres était tournée…

 

Hélas ! Le Télégramme de ce dimanche nous informe que dans un souci de retrouver leur liberté de parole, Marc Le Rouzic et Olivier Bonduelle quittent le groupe "Carnac un souffle nouveau" pour constituer un second groupe d'opposition "Ensemble pour l'avenir de Carnac".

 

La réussite du mariage de la carpe et du lapin

 n'est pas comme l'affirme le bon sens populaire

 une évidence

 

CarpeLapin

Voir les commentaires

Publié le par ericaxel
Publié dans : #karnagpuces

 

Une petite centaine de personnes se sont retrouvées samedi matin dans la salle du Conseil Municipal pour la cérémonie d’installation des nouveaux élus. 

La séance était présidée par Monique THOMAS, la doyenne. 

Elu par les 21 voix de la Majorité (6 bulletins blancs) Olivier LEPICK se voit remettre l’écharpe de maire. Il propose de limiter le nombre des adjoints à 7. 

Le nouveau bureau municipal proposé et élu, est constitué de : 

Paul CHAPEL

1er adjoint

  

Sylvie ROBINO

Affaires sociales et Logement

 

Loïc HOUDOY

Culture, Communication et vie citoyenne

 

Armelle MOREAU

Tourisme

 

Pascal LE JEAN

Finances et développement économique

 

Nadine ROUE

Animations et Associations

 

Jean-Luc SERVAIS

Aménagement et urbanisme

 

Le maire a un mot pour les 6 membres de sa liste non élus : Françoise LE PENNEC, Jean-Paul KERGOZIEN, Valérie LAURENT, Christophe RICHARD, Charlotte GIRARDIN, Philippe LE GUENNEC.

 Il n’oublie pas non plus les 44,44% de Carnacois qui ont voté pour la liste adverse. Il souhaite que l’opposition soit représentée dans toutes les commissions, y compris l’Office de Tourisme. Proposition acceptée par Jeannine LE GOLVAN.

Il propose également une représentation des citoyens au sein des commissions extra-municipales. 

Un système de captation vidéo devrait prochainement être installé pour permettre aux citoyens ne pouvant pas se déplacer, de suivre les débats du Conseil Municipal. Volonté que le Conseil Municipal redevienne un lieu d’échange et de débats.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par ericaxel
Publié dans : #karnagpuces

Partie 2 -

 

La suite de l'article du 11 mars, prévoyait d'informer, nos lecteurs, sur la conception assez étrange de la démocratie pratiquée par l'édile de Carnac.

Il était initialement prévu dans ce second volet de reprendre date par date la valse hésitation entre tirage au sort, ordre de dépôt des demandes à la mairie, etc.

Passons sur ces péripéties puisque l'attribution des dates est effective à ce jour. Monsieur le premier adjoint ayant obtenu la date revendiquée (21 mars), les autres candidats Jeannine Le Golvan et Olivier Lepick se satisfaisant des mercredi (19 mars) et jeudi (20 mars)… pour tenir réunion.

 

Il faut quand même préciser que

  • lorsque Olivier Lepick s'est présenté en mairie (dès l'annonce officielle en septembre des dates d'élections municipales) pour retenir la salle du Menec il lui fut indiqué que tous les jeudis et vendredis du mois de mars 2014 avaient été déjà été réservés par Monsieur le premier adjoint !!!
  • que ce même adjoint annonçait sur ses tracts la date de sa réunion publique à la salle du Ménec largement avant la notifications de celles ci aux candidats par le maire !!! et alors que le principe du tirage au sort semblait encore d'actualité… (Il est peu imaginable qu'un candidat fasse imprimer des tracts sans avoir reçu l'assurance de la date qui lui serait attribuée pour sa réunion publique !!!).
  • Dernier point qui laisse pantois… Comment monsieur le premier adjoint a t-il pu réserver la salle du Ménec le 26 août 2013 soit, plus de 10 jours avant que la date officielle des élections ne soit connue ? Performance inouïe digne des meilleurs voyants.

 

Il nous parait aujourd'hui plus utile de revenir sur les "explications" du maire (Le Télégramme 12 mars 2014).

 

Selon nos sources il n'y a eu aucune bataille (ni âpre ni autre) entre Olivier Lepick et Marc Le Rouzic. L'un et l'autre n'ont fait que défendre ce qui était juste. Il ne faut pas déplacer le débat. C'est bien le maire (il le dit au Télégramme) et lui seul qui en cours de route à changé de point de vue, balançant entre tirage au sort (qui ne pouvait donner lieu à contestation) et ordre de réservation (contestable)… les tracts d'un candidat étant déjà imprimés il fallait bien assurer…

 

Quant à argumenter que "n'importe qui, à titre associatif ou individuel aurait pu réserver la salle du Ménec, sans devoir attendre la publication des dates officielles des élections" c'est certain. Ce qui par contre transforme l'argument en ergotage c'est la mise en application qui en serait faite.

 

Monsieur le Maire imaginez, sérieusement, qu'un quidam Carnacois ait réservé la salle du Ménec pour une tartiflette ou une choucroute géante le 21 mars 2014… que feriez vous ?... Et bien vous changeriez le règlement qui s'applique "que le premier qui a réservé, dispose de la salle"…

Voir les commentaires

Publié le par ericaxel
Publié dans : #karnagpuces

 

L'article publié hier 10 mars dans Le Télégramme

" Un conflit qui s'envenime "

nous conduit à évoquer un manque de démocratie et de parole devenus de plus en plus habituels du côté de la mairie.

Nous y reviendrons (partie 2) plus en détail dans les jours à venir.

 

 

Partie 1 –

 

Le 8 janvier 2014 Karnag Puces adressait à ses adhérents et sympathisants, un courriel leur indiquant la façon dont l’Association entendait se positionner à l’occasion de la campagne des élections municipales.

Il nous semble aujourd’hui opportun de partager avec l’ensemble de nos visiteurs la teneur de ce mél.

            Nos statuts sont clairs :

« L’Association Karnag Puces a pour but d’informer les carnacois des réalités municipales, de leur permettre d’exprimer leurs opinions et de porter celles-ci à la connaissance de l’ensemble des élus »

Karnag Puces n’a pas en tant qu’association à prendre parti…à soutenir l’un ou l’autre des candidats…

MAIS les administrateurs sont légitimement, à titre individuel, électeurs. Il va de soi qu’à ce titre, il est normal qu’ils puissent partager leurs préférences, leurs opinions et remplir leurs devoirs de citoyens.

Karnag Puces ne soutient aucun candidat en tant qu’association, mais ses administrateurs à titre personnel, adhèrent aux projets de la liste » Carnac à votre image » présentée par Olivier Lepick.

Cordialement

 

L’équipe de Karnag Puces

            Marc VAILLANT

 

Nous continuons de penser nécessaire pour nous, de rester en retrait de cette campagne en évitant polémiques stériles, critiques ou attaques personnelles des candidats…

Par contre, nous ne pouvons rester passifs lorsque le maire, chargé du respect de l’égalité de traitement entre les candidats, favorise délibérément l’un d’entre eux et ce, contre l’avis même, semble-t-il de Monsieur le Sous- Préfet.

En cela nous ne faisons que respecter nos statuts !

« L’Association Karnag Puces a pour but d’informer les carnacois des réalités municipales… »

Dans le cas présent, d’une bien triste réalité !!!

 

Nous étions bien entendu au courant de ce qui pourrait passer pour un manque de probité du maire mais pensions (trop optimistes !) qu’il prendrait la mesure de la gravité de son attitude et qu’il ne serait pas nécessaire d’ébruiter la chose, pour qu’il respecte ses engagements.

 

  

Voir les commentaires

Publié le par ericaxel
Publié dans : #karnagpuces

drapeau3

 

Telle est la question que l'on peut se poser à la lecture de O.F. de ce matin.

  • Liste incomplète ?
  • Désaccord sur qui ambitionne le fauteuil de maire ?

 

 

 

Pourtant les vents semblaient favorables avec la mise en ligne du site :

www.carnac-unsoufflenouveau.fr

attendons pour en savoir plus.

 

De son temps le général de Gaulle évoquant sa succession parlait d'un "trop plein" qui risquait fort d'être un "vide" !!!

 

Voir les commentaires

Publié le
Publié dans : #karnagpuces

 

Pour Info : articulet

Annonce sur le site de la mairie de la réunion du Conseil Municipal de demain, avec une profusion de détails concernant l'ordre du jour.

Voir les commentaires

Publié le par ericaxel
Publié dans : #karnagpuces

 

L’entretien donné à Ouest France par Jacques Bruneau, maire (édition du 31-12-2013 : " Carnac doit devenir l'un des pivots du tourisme de la région ")

Il est content !!!

et les carnacois… aussi ???

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>