Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Eric AXEL - KARNAG PUCES

Eric AXEL - KARNAG PUCES

La vie à Carnac, mais aussi le Cinéma, l'humour, la cuisine et plein d'autres choses - Pour nous joindre : ericaxel@jslm.net

rex_hall-copie-1.jpg 

 Le cinéma Rex, petit historique…

 

En 1930, à l'emplacement de l'actuel Luna Park il y avait un salon de thé avec une piste de danse "Chez Pouêt Pouêt…" De temps à autre on y projetait un film. C'est donc avenue Miln qu'est né le cinéma de Carnac. 

En 1948, est créée, à l'emplacement actuel du Rex, une salle dont, curiosité, la charpente métallique est réalisée avec les anciens rails de la voie de chemin de fer qui desservait Carnac.  

C'est en 1995 que Le cinéma Rex devient tel que nous le connaissons aujourd'hui avec ses 2 salles, confortables, agréablement chauffées en hiver…

En 2002 lui sera accordé le label Cinéma d'art et d'essai. Cette classification implique la programmation annuelle d'un minimum de 30 %  de films sélectionnés (films d'auteurs, moins commerciaux, moins grand public…).  

Et puis dernière innovation depuis juin 2009 les 2 salles sont équipées de projecteurs numériques permettant une meilleure qualité d'images, mais aussi la projection de films en 3D

 

rex proj 01

             rex proj num

 

                      Projecteurs 35 mm                                                                       Projecteur numérique

 

 

Le cinéma Rex, une entreprise familiale…

 

L'aventure, c'en est une ! a commencé en 1990. Nadine ROUE est à la fac de Droit et Benoît son frère encore au Lycée. Ce dernier est passionné de cinéma. Un soir à table leur père , cadre bancaire, parle du cinéma de Carnac qui serait mis en gérance. Le cinéma ne fonctionnait, alors, que durant la saison c'est à dire juillet et août… Il était aussi habituel dans la famille ROUE que les enfants aient un "job d'été"… Pourquoi ne pas prendre cette gérance pour 2 mois ? -

 

La "première" ne sera pas triste se souviennent frère et sœur… la veille, un peu en catastrophe, Benoît a été initié dans un cinéma de la région à la projection d'un film et Nadine dans un autre cinéma à la vente des billets, aux diverses tâches administratives… Mauvaise qualité du film ? probablement… la première projection sera interrompue à 8 reprises par des cassures du film !!! La tentation fut grande ce soir là de passer à d'autres occupations…

 

A cette époque, la projection d'un film était nettement plus compliquée qu'aujourd'hui. En effet la cabine de projection était équipée de 2 projecteurs qui se relayaient pour projeter les 3 ou 4 bobines du film. Il fallait donc être en cabine pour lancer le second projecteur au moment propice. Lorsque la salle passait plusieurs films en alternance il pouvait y avoir 8 à 10 bobines en cabine. C'est ainsi, se souvient Nadine, que les clients du Rex ont eu la surprise de passer en cours de projection d'un film à un autre…

 

Avant la récente apparition du numérique un film de 4 000 mètres tenait en 1 bobine... aujourd'hui sur une grosse clef...  genre USB.

 

Il faut croire que Nadine et Benoît prirent goût à l'aventure ; après 2 ans de gérance il devinrent propriétaires du Rex… Cette aventure commencée à Carnac se poursuit à quelques encablures : en 1990 Benoît prend, dans des conditions voisines de celles de Carnac, la gérance de la salle de Pontivy. (4 salles depuis 2000).

 

Il faut aussi dire l'engagement, dans cette "saga" de Madame ROUE qui était fleuriste, mais aussi celui de son époux. L'un et l'autre ont été présents dès le départ… devinez à quoi Monsieur ROUE consacrera, le moment de la retraite venu, une partie de son temps …

 

grande_salle.JPG

 

Le cinéma Rex, quelques chiffres…

 

2 salles

L'une au rez-de-chaussée de 267 places

L'autre à l'étage de 125 places

Fréquentation moyenne annuelle 60 000 entrées dont 35 % sur la période 1 juillet 31 août

250 à 300 films par an (sans compter les reprises)…

 

Nous espérons que cette brève "histoire du Rex" permettra à nos visiteurs de mieux connaître le cinéma de Carnac et  sa directrice. Nadine qui vous accueille avec un large sourire tout au long de l'année !

 

 

 

 

Nadine

                                                                      Nadine

 

 

Disons pour terminer qu'il est très agréable de rencontrer une personne qui aime son travail et l'accompli non seulement pour assurer l'ordinaire, mais pour vivre sa passion passion…

 

                                                         Merci Nadine,

 

Nous espérons que tu voudras bien nous pardonner cet "à peu près" :

Lorsqu'elle était en fac, ses petites camarades l'avaient surnommée Jeanne d'Arc…

Savez vous pourquoi ?

Parce que c'est la petite qu'a le Ciné !!!

 

rex grande salle