Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eric AXEL - KARNAG PUCES

Eric AXEL - KARNAG PUCES

La vie à Carnac, mais aussi le Cinéma, l'humour, la cuisine et plein d'autres choses - Pour nous joindre : ericaxel@jslm.net

Publié le par ericaxel
RÉUNION DE QUARTIER À CARNAC – 23 OCTOBRE 2015

.

Cette première réunion d'une nouvelle série de rencontres par quartiers s’est tenue le vendredi 23 Octobre au bowling de Kériaval.

Étaient invités à cette rencontre les habitants de Kérogile, Keriaval, Kergroix, Kelvezin, Kerlean, du Hahon du Quéric, venus en nombre, résidents à l’année ou propriétaires de résidences secondaires.

Une centaine de Carnacois ont été accueillis par le maire entouré d'élus, de la D.G.S. adjointe et du responsable des Services Techniques.

Olivier Lepick a ouvert la séance en rappelant qu’une partie de la richesse de Carnac - commune rurale- venait de sa campagne. Tout en soulignant son attachement à la ville entière (plage, bourg et campagne) avec sa complexité géographique et sociologique (vieillissement de la population) et en souhaitant que davantage de jeunes puissent y trouver place.

Il présente un rapide bilan de ses 18 mois de mandat

  • état des travaux en cours correspondants aux promesses de campagne
  • Travaux à venir 

Soulignant que les nouvelles donnes nationales

  • PPRL
  • PLU (effectif en 2017)
  • loi A L U R
  • loi littoral
  • baisse des dotations de l’État (1,5 million d’euros de moins sur la durée du mandat).

ne facilite pas la tâche. Le maire obligé d’appliquer la loi fait état des difficultés à venir concernant l'acceptation des permis de construire.

 

Gérard Marcalbert prend le relai. Il détaille ce qui relève des services techniques :

  • entretien des fossés et bas-côtés.
  • tontes.
  • amélioration de l’état des routes à la suite des travaux d’enfouissement de certains réseaux et de l’assainissement.

Ce dernier point est prioritaire mais doit aussi tenir compte de diverses contraintes justifiant les réfections provisoires des routes du Hahon et de Kelvezin. Tout ne dépend pas de la responsabilité de la commune, il faut sans cesse négocier avec ses différents interlocuteurs : autres communes limitrophes, ACTA, VEOLIA, ERDF,  SAUR…et les différents opérateurs en téléphonie (Haut Débit).

Les participants ont alors le loisir de poser des questions d’ordre individuel ou collectif. Ont ainsi été abordés :

  • les communs de village,
  • les problèmes de déchets,
  • la circulation routière,
  • la vitesse excessive des automobilistes (des chicanes pourraient être installées),
  • les pistes cyclables…

 

D'autres réunions seront programmées chaque trimestre quartier par quartier pour permettre une véritable concertation. Le maire et son équipe se veulent à l’écoute de tous les Carnacois.